Accueil|Services|Qui nous sommes |Pour nous joindre|Ressources|FAQ English
»Circuits sur demande
Saisir l'essentiel de Montréal

Comprendre sa diversité culturelle

Explorer les particularités de son aménagement

Plonger dans sa culture

RÉFLÉCHIR AUX ENJEUX SOCIAUX

Les bâtisseuses de la cité
Le « défilé de la fierté » des femmes ! Bâtisseuses, gestionnaires, visionnaires : toujours présentes, trop souvent invisibles, les femmes jouent un rôle clé dans la vie montréalaise, tant chez les communautés iroquoiennes de Hochelaga qu’après la fondation de Ville‑Marie par Maisonneuve et Jeanne Mance. Dans les domaines de l’éducation, de la santé ou des arts, sur le marché du travail, dans la rue ou sur les ondes, la ville témoigne de l’action des femmes. Il est bon de se rappeler que les batailles sont anciennes, les victoires récentes, et la vigilance toujours nécessaire.

L’économie sociale en action
L’économie sociale montréalaise génère 2 milliards de revenus chaque année et crée plus de 60 000 emplois. Mais au-delà de ces chiffres impressionnants, c’est surtout une nouvelle façon de lier travail, équité et développement local. Tout un défi ! Cinéma de quartier, ateliers d’artistes, restos populaires, cuisines collectives, arts du cirque ou journal de rue : voici quelques exemples de réalisations à découvrir grâce à une nouvelle façon de penser l’économie en fonction des besoins des gens et des quartiers.

Itinérance : On ne naît pas dans la rue...
Dès le 19e siècle, des communautés religieuses ou des organismes de charité ont offert de l’aide aux personnes « nécessiteuses ». Au 21e siècle, alors que les inégalités sociales sont loin d’avoir disparu, ce travail communautaire se poursuit. Mais la relève offre des approches et des services beaucoup plus diversifiés. Des refuges aux centres autogérés, des communautés religieuses aux pairs aidants, en passant par des services offerts spécifiquement aux Autochtones, aux femmes ou aux jeunes, une tournée-découverte de la « grande misère », mais surtout de la grande solidarité.

Montréal communautaire : les solidarités en action dans la ville
Depuis les années 1960, les citoyens de Montréal ont créé des organismes qui portent leurs idées et leurs aspirations sur la place publique. Ce circuit évoque la riche histoire de ces groupes communautaires qui tentent de démocratiser la vie urbaine et de recomposer le tissu social affecté par la pauvreté et l’exclusion. Il situe l’action des groupes dans l’histoire des quartiers populaires et présente certaines de leurs réalisations en matière de services alternatifs et d’aménagements exemplaires. Il évoque également quelques grands précurseurs et alliés des groupes de citoyens : mouvement réformiste du début du 20e siècle, syndicats et mouvements d’action catholique.

Montréal de la « folie » : l’évolution des droits en santé mentale
Trop lentement, les mentalités évoluent en ce qui a trait aux personnes dont la souffrance est mentale. Le circuit situe le traitement des « fous » dans l’histoire : au 17e siècle, hébergement dans les mêmes lieux que les indigents, les malades et les criminels; au 19e siècle, enfermement, ségrégation et médicalisation; dans la seconde moitié du 20e siècle, désinstitutionnalisation et désengagement de l’État. Une exploration qui propose une réflexion sur l’exclusion des personnes vulnérables sur le plan psychologique, sur les droits des personnes psychiatrisées et sur les options issues du milieu communautaire.

La solidarité alimentaire en actions
L’accès pour tous à une saine alimentation est un enjeu qui mobilise aujourd’hui un grand nombre d’acteurs, provenant de différents horizons. Ce circuit retrace l’évolution de l’aide alimentaire à Montréal, des soupes populaires aux cuisines collectives, et présente les différentes approches et actions adoptées pour lutter contre la faim en milieu urbain. Le circuit met en valeur des initiatives communautaires réalisées ces dernières années dans les territoires situés au nord de l’île de Montréal : Petite‑Patrie, Parc‑Extension, Ahuntsic, Saint‑Laurent, Bordeaux‑Cartierville, Saint‑Michel et Villeray.